Est-ce possible de cumuler plusieurs activités en micro-entreprise ?

Guillaume Adrian Mis à jour par Guillaume Adrian

En optant pour le régime fiscal de la microentreprise, on fait le choix d’un régime simplifié et très avantageux.

En effet, pour commencer une activité en indépendant, rien de mieux que le régime micro-entrepreneur. Ainsi, que vous soyez employé, fonctionnaire, étudiant, demandeur d’emploi, vous pouvez facilement accéder à ce régime.

Mais, s’il est possible de détenir qu'une seule micro-entreprise, la question à se poser est de savoir s’il est possible d’avoir une micro-entreprise avec plusieurs activités.

Voici plus d’informations pour apporter des éléments de réponse à cette problématique 👇

Possibilité de cumuler plusieurs activités en microentreprise

En optant pour le régime de la microentreprise, on devient travailleur indépendant et le cumul des activités est tout à fait possible. En effet, s’il reste impossible de détenir plusieurs microentreprises individuelles, il reste possible d’exercer plusieurs activités cumulativement.

Concrètement, vous pouvez exercer plusieurs activités en autoentrepreneur, avoir une activité principale et des activités secondaires au sein d’une même microentreprise. Vous aurez ainsi le choix entre plusieurs activités commerciales, artisanales et certaines activités libérales. Il faut aussi noter que vous pourrez exercer des activités similaires ou distinctes. Dès lors, si vous optez pour des activités :

-  Similaires ou liées, vous pourrez ainsi proposer une prestation et proposer les matériaux qui vont avec. C’est le cas d’un plombier ou d’un électricien qui propose l’installation ou l’entretien de la plomberie ou du circuit électrique tout en vendant les matériaux nécessaires pour cette prestation ;

- Distinctes, dans ce cas, les activités choisies n’auront pas grand-chose en commun.

Les conditions à remplir pour cumuler plusieurs activités en microentreprise

Pour disposer d’une microentreprise avec plusieurs activités indépendantes, vous devrez remplir quelques conditions.

Respecter le seuil du chiffre d’affaires

Si le cumul des activités ne pose pas de problèmes en microentreprise, la grande difficulté sera de respecter le seuil du chiffre d’affaires. Concrètement, un autoentrepreneur avec plusieurs activités doit tout faire pour ne pas dépasser un plafond en ce qui concerne le chiffre d’affaires.

Ainsi, pour déterminer ce plafond, il faut distinguer l’activité principale de la ou des activités secondaires. Dans ce cas, votre plafond sera de 170 000 euros (activités libérales, artisanales, commerciales) et votre activité secondaire ne devra pas aller au-delà de 70 000 euros.

Un numéro Siret et Siren unique

Une autre condition pour qu’une micro entreprise avec plusieurs activités puisse exister, celle-ci doit conserver les mêmes numéros Siret et Siren pour toutes ses activités. En effet, l’exercice de plusieurs activités ne change pas les formalités administratives.

Ainsi, vous ne pourrez posséder qu’un seul numéro Siret et Siren pour toutes vos activités. Dès lors, il ne sera pas nécessaire de faire plusieurs déclarations mensuelles ou trimestrielles selon chaque activité.

Une comptabilité pour chaque activité

Pour chaque activité, vous devrez tenir une comptabilité distincte et pour chaque activité, il faudra veiller à répartir les recettes.

Pour pouvoir faire votre comptabilité facilement, vous pouvez utiliser notre modèle de livre de recette et registre d'achat gratuit !

Un taux de cotisation sociale spécifique à chaque activité

Pour chacune de vos activités, il faudra également veiller à déterminer le taux de cotisations. Celui-ci dépend de la nature de vos activités et varie entre 13,3 % et 22,9 %.

Cet article vous a été utile ?

Est ce possible d'être micro-entrepreneur et Président d'une SAS ?

Est-ce possible de devenir micro-entrepreneur quand on est mineur ?

contact