Qu’est-ce que le Stage de Préparation à l’Installation ?

Guillaume Adrian Mis à jour par Guillaume Adrian

Le stage de préparation à l’installation a été institué par la loi de décembre 1982 relative à la formation professionnelle des artisans. Il s’agissait d’un stage obligatoire destiné aux entrepreneurs qui voulaient s’inscrire au répertoire des métiers. Mais depuis mai 2019, ce stage n’est plus obligatoire. Néanmoins, il reste utile pour tout artisan qui aspire à créer son entreprise et à devenir indépendant. Voici plus de détails pour en savoir plus sur ce stage et son intérêt pour les entrepreneurs.

Présentation du stage de préparation à l’installation

Le stage SPI par définition est une formation réservée à tout artisan qui demande à s’inscrire au répertoire des métiers afin de devenir indépendant. Ce stage a pour but d’apporter à l’artisan le plus d’informations possible sur les statuts d’entreprise à sa disposition. En effectuant ce stage, le futur entrepreneur en saura aussi plus sur les implications d’une création d’entreprise artisanale au plan du droit des affaires, du droit du travail, de la fiscalité, de la gestion ou encore de la comptabilité.

 Il s’adresse à tout futur entrepreneur ou repreneur d’une entreprise artisanale. S’il était obligatoire auparavant, la suppression du stage de préparation à l’installation est intervenue en 2019. Ainsi, les futurs entrepreneurs artisanaux ne sont plus obligatoirement tenus de suivre ce stage.

Déroulement du stage de préparation à l’installation

Le stage de préparation à l’installation facultatif est réparti sur 4 ou 5 jours pour en moyenne 30 à 35 heures. Une fois que vous décidez pour y participer, vous devrez au préalable vous adresser à la chambre des métiers et de l’artisanat. L’inscription en ligne sur le site de la chambre des métiers et de l’artisanat est aussi possible. Mais il est aussi possible de s’inscrire sur place en remplissant un formulaire et en fournissant votre carte d’identité. Sur le formulaire, vous aurez à répondre à plusieurs questions, notamment pour savoir si :

-       L’entreprise sera exercée à titre principal ou secondaire ;

-       L’activité part d’une entreprise nouvelle ou d’une reprise :

-       L’entrepreneur aura ou non des associés, etc.

 Le stage de préparation à l’installation en ligne donne droit à une attestation de suivi de stage. Pour vous inscrire, vous devrez vous acquitter de 250 euros qui représentent les frais d’inscription. Il est possible d’être pris en charge pour la participation à cette formation. Si vous êtes inscrit à Pôle emploi, il est possible de bénéficier d’une prise en charge, à condition d’en faire la demande.

Les thématiques abordées pendant le SPI

Pendant le stage de préparation à l’installation, le futur entrepreneur suivra une formation de qualité axée sur plusieurs thématiques dont :

-       La culture et la législation entrepreneuriale qui comprend les étapes à suivre pour créer son entreprise ou encore les prérogatives et les obligations d’un chef d’entreprise ;

-       Les formes sociales accessibles et leurs implications ;

-       L’étude de marché, comment procéder et comment bénéficier des résultats d’une étude de marché ;

-       Les formes d’imposition auxquelles les entreprises artisanales sont assujetties ;

-       Les ressources humaines ;

- La gestion prévisionnelle financière et comptable.

Cet article vous a été utile ?

Qui peut devenir micro-entrepreneur ?

​Pourquoi choisir le régime micro-entrepreneur ?​

contact